Actualités

La délégation camerounaise à Strasbourg
Crédit: ©INSP
La délégation camerounaise à Strasbourg
Partager sur :

Visite d’étude des Secrétaires généraux des 10 régions camerounaises.

04 mars 2024 Vie du réseau

Dans le cadre de la deuxième phase du Projet d’Appui à l’Accélération de la décentralisation au Cameroun (PAAD-C 2), l’INSP a organisé une visite d’étude à l’attention des secrétaires généraux des 10 régions camerounaises.

L'objectif est d’échanger avec les acteurs français du processus de régionalisation et découvrir le fonctionnement des collectivités régionales. 

Financé par le Centre de crise et de soutien (CDCS) du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères (MEAE) depuis 2020, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en place des 10 régions au Cameroun et vise à soutenir la formation des acteurs de la réforme, d’accompagner le personnel de la National School of Local Administration (NASLA) et de participer à l’élaboration d’un projet de charte de déconcentration.

Dans sa seconde phase déployée depuis 2022, l’INSP a accueilli du 26 février au 1er mars une délégation composée des secrétaires généraux des 10 régions camerounaises et des représentants du ministère de la Décentralisation et du Développement Local (MINDDEVEL) du Cameroun afin de : 
→    découvrir le fonctionnement d’une collectivité régionale 
→    échanger avec des acteurs français de la décentralisation sur le processus de régionalisation, notamment aux Conseils régionaux d’Ile-de-France et du Grand-Est.
→    rencontrer la Direction générale des collectivités territoriales du ministère de l’Intérieur et des Outre-mer.

Cette visite d’étude s’inscrit dans la continuité des activités menées dans le cadre du PAAD-C 2, et notamment de deux autres visites études organisées sur cette même thématique ayant pour vocation d’alimenter la réflexion sur la charte de la déconcentration. 
•    En mars 2022, l’INSP avait en effet accueilli une délégation camerounaise composée de représentants de plusieurs ministères impliqués dans le processus de décentralisation et de la déconcentration. A cette occasion, elle s’était déplacée au sein de différentes institutions françaises : la préfecture des Hauts-de-Seine, une Maison France Service de l’Essonne, et au ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales. 
•    L’INSP a également pris part en novembre 2023 à une visite d’étude organisée par l’Ambassade de France au Cameroun et la Délégation à l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales (MEAE/DAECT) à l’attention des 10 Présidents de région au Cameroun. 
La délégation de février 2024 était conduite par M. Fred EBONGUE MAKOLLE, Secrétaire général du MINDDEVEL, ancien élève de l’ENA (Promotion Nelson Mandela, 1999-2001). L’administration camerounaise compte aussi une centaine d’anciens élèves de l’Institut (cycles internationaux), ainsi que plus de 700 auditeurs des cycles courts (programmes internationaux courts – PIC)